Accueil La gironde Sud Gironde

Sud Gironde

Au sud de la Gironde, ce territoire offre un double paysage où vignes des Graves et du Sauternais – nous sommes sur le territoire des appellations Barsac, Graves, Pessac-Léognan et Sauternes, dont le fameux château Yquem – et forêt des Landes de Gascogne forment un écrin de choix aux châteaux médiévaux.Le pape Clément V et Aliénor d’Aquitaine, reine de France et d’Angleterre, sont nés ici.

Un patrimoine médiéval d’exception

D’après la légende, les compagnons de Roland, héros malheureux de la bataille de Ronceveaux en 778, auraient été ensevelis dans le cimetière attenant à l’église de Mons, près de Belin-Beliet. La tradition populaire relate également que sur cette même commune naquit en 1122 la célèbre Aliénor d’Aquitaine, future reine de France et d’Angleterre.

A l’ouest de Belin-Beliet, l’église du du vieux Lugo (XIe siècle) abrite des fresques du XVe siècle représentent les oeuvres de miséricordes accomplies par les pèlerins de Compostelle.

Né à Villandraut en 1264, Bertrand de Got fut élu pape – le premier d’Avignon – sous le nom de Clément V en 1305. Sa dépouille repose dans la collégiale d’Uzeste, qu’il fit ériger. On doit par ailleurs à ce pape et à ses descendants la construction des châteaux dits «Clémentins», véritables archétypes du château fort médiéval : Villandraut , Roquetaillade  et Budos.

À la limite des Landes, à Préchac, se trouve le château de Cazeneuve , ancienne résidence des rois de Navarre qui devint demeure royale du roi Henri IV et de la reine Margot. De style Renaissance, ce château possède de magnifiques appartements royaux meublés d’époque, des caves médiévales ainsi que des grottes troglodytiques.

Une terre d’écrivains et de poètes

C’est au château de La Brède  que naquit, en 1689, Charles Louis de Secondat, baron de La Brède et de Montesquieu, homme de lettres, magistrat et Président du Parlement de Bordeaux, universellement connu pour ses œuvres «Les Lettres Persanes» et «De l’Esprit des Lois».

Une large avenue conduit au château de style gothique (XIIIe siècle), entouré d’un plan d’eau, de douves et d’un très beau parc à l’anglaise que domine un donjon du XIIIe siècle. La chambre de Montesquieu est conservée dans son état du XVIIIe siècle.

Le Sud-Gironde fut aussi terre de villégiature pour l’écrivain François Mauriac. Ce dernier passa sa petite enfance à Saint-Symphorien dans la «Maison Mauriac» qui appartenait à son frère Pierre et ses vacances au milieu des pins dans le Chalet Jouanhau. Ses grands-parents paternels possédaient une maison à Langon, où se situe le drame de «Genitrix».

Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO , la cathédrale gothique Saint-Jean-Baptiste  domine de toute sa majesté la cité médiévale de Bazas, ville natale du poète Ausone. On peut y admirer, sur la place à arcades, de très beaux hôtels particuliers des XIVe, XVe et XVIe siècles.

C’est dans l’une des anciennes bâtisses de la ville que fut découvert, en 2004, le «Trésor» de Bazas, qui comprend plus de 1000 pièces d’or et d’argent dont certaines sont visibles au musée municipal.

A découvrir également  : le Jardin du Chapitre et l’apothicairerie de l’hôpital saint Antoine, qui abrite une collection de verreries et faïences dont certaines du XVIe siècle.

Un pays vivant tout au long de l’année

Les festivités s’ouvrent avec la célèbre «Fête des Bœufs Gras». Chaque jeudi précédant Mardi Gras, la cité de Bazas accueille les plus beaux spécimens de la race bazadaise. Parés de rubans et de couronnes fleuries, les bœufs défilent au son des fifres et des tambours dans les rues de la ville, avant d’être jugés par un jury d’experts.

Au printemps, place aux fêtes patronnées par les Saints, dont la fête de Saint-Eutrope à Léognan, celle de la confrérie de l’Alose à Cadaujac qui offrent de belles réjouissances.

L’été, villages et sites historiques prêtent leur cadre à de nombreux festivals et spectacles de rue : le château du Pape Clément V à Villandraut accueille «Les Journades» ; les rues de Langon s’animent lors du  festival des « Nuits Atypiques » où s’opère un exceptionnel métissage de musiques du monde ; A Bommes, dans la vallée du Ciron, ce sont les «Fêtes Nautiques de Bommes ».

La gastronomie est à l’honneur tout l’automne avec la «Foire Gastronomique» de Noaillan », la  «Foire aux Vins, Pains et Fromages  » de Langon; la palombe quant à elle, est fêtée à Bazas fin septembre.

En octobre, ce sont les journées portes ouvertes dans les châteaux des Graves et du Sauternais

A voir également en Sud-Gironde  : L’ «Immaculée Conception» de Zurbaran dans l’église Saint-Gervais de Langon, ainsi que les églises de Saint-Michel-de-Rieuffret et Saint-Léger-de-Balson dans lesquelles on peut voir l’endroit où étaient isolés les cagots (lépreux) pendant les offices religieux.

Dernières actualités

Articles populaires